Les prés et l’abri :

Cheptel de moutons d'Ouessant sous la neige
Cheptel de moutons d’Ouessant sous la neige

Tout amateur appliqué élèvera aisément quelques moutons d’Ouessant. Toutefois, cet animal facilement qualifié de rustique, exige des soins élémentaires qui méritent d’être signalés.

Le mouton est un ruminant grégaire qui déteste la solitude. Il faut donc commencer par un couple au moins. Lire la suite

La santé :

Michel Billon en train de surveiller l'état sanitaire d'une antenaise (jeune brebis de 1 an)
Michel Billon en train de surveiller l’état sanitaire d’une antenaise (jeune brebis de 1 an)

La santé des animaux s’évalue régulièrement. Tiques et poux, peu visibles, envahissent rapidement un animal et l’affaiblissent inexorablement. La laine cache tout : les insectes, les plaies et la maigreur. Il faut donc vérifier régulièrement l’embonpoint des brebis au niveau des reins et à la base de la queue. Il est généralement trop tard pour réagir lorsqu’on remarque une certaine dégradation de la toison.

Beaucoup de signes peuvent néanmoins mettre en alerte : les souillures anales, les mammites, les blessures, le jetage par les narines. Un animal qui s’écarte du troupeau, qui ne mange pas lors de la distribution de grains, qui ne rumine pas ou qui grince des dents doit être immédiatement attrapé et soigné.

Les pâturages trop riches occasionnent facilement des diarrhées qu’il faut rapidement endiguer. Lire la suite

La Reproduction :

Les mères s'inquiètent et bêlent lorsque le petit agneau s'éloigne...
Les mères s’inquiètent et bêlent lorsque le petit agneau s’éloigne…

Les éleveurs attendent avec impatience l’époque des naissances.

C’est par le choix judicieux des accouplements que l’éleveur améliore son élevage. Il n’y a pas d’animal parfait : chacun doit apprécier ses propres brebis et repérer dans les élevages voisins les mâles potentiellement améliorateurs. Lire la suite